#SocialNetworkMarketing – Tendances 2019 : les vidéos et stories

#SocialNetworkMarketing – Tendances 2019 : les vidéos et stories

La vidéo : un enjeu phénoménal

En 2019, on estime que 80% du trafic mondial de données sera lié à la vidéo ! 80% !!! Si cela ne vous suffit pas, voici quelque chiffres qui devraient vous convaincre de l’importance capitale de la vidéo pour votre business, quel qu’il soit.

1: La vidéo vous aide à booster vos résultats en ligne :

  • seuls 20% des utilisateurs prennent la peine de lire le contenu de votre site alors que 80% se contentent de regarder une vidéo.
  • Intégrer une vidéo dans un e-mail marketing permet d’augmenter de 200 à 300% les taux de clics, soit une probabilité de 96% que votre e-mail soit lu.
  • La probabilité d’arriver sur la première page des résultats de Google est 53 fois plus élevée si vous avez utilisé une vidéo.
  • 62 % des recherches Google incluent une vidéo.

2: Réseaux/médias sociaux et vidéo ou comment booster votre visibilité et l’engagement de votre audience :

  • 22 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur les réseaux sociaux : Snapchat (10 milliards), Facebook (8 milliards) et YouTube (4 milliards).
  • Une vidéo sur les réseaux sociaux multiplie le taux d’engagement de votre audience par 10 en comparaison à une publication classique.
  • Les vidéos postées sur les réseaux génèrent 1200 % de partages en plus que les textes et images combinés.
  • YouTube est le 2ème moteur de recherche après Google.
  • 96% des consommateurs déclarent que les vidéos de produits sont primordiales dans le processus de décision d’achat (meilleure compréhension du produit ou service, confiance dans la marque).

Je m’arrête là ou vous en voulez encore ? Car la liste peut être très longue si on ajoute à cela les avantages de la vidéo liés au référencement, à la confiance des consommateurs, à la mobilité des audiences etc…

BREF ! Ce n’est pas un hasard si en 2018, 85,5% des entreprises ont eu recours à la vidéo dans leur stratégie marketing ! En revanche, la fréquence des posts incluant des vidéos varie de 36,7% pour ceux qui en postent chaque mois à 12,9% pour ceux qui en postent chaque jour :

Là où les chiffres sont plus unanimes en revanche, c’est sur les médias utilisés : Facebook caracole en tête des sondages, suivi de YouTube et Instagram. Il est important de noter que la plupart des entreprises ne diffusent pas leurs contenus sur une seule plateforme mais sur plusieurs. Cela veut dire que parmi les 81,2% d’entreprises postant leurs vidéos sur Facebook, il est certain qu’une bonne partie d’entre elles les postent également sur Instagram (cela est facilité par le lien fait entre les deux réseaux depuis le rachat d’Instagram par Facebook) et YouTube par exemple.

Enfin, il reste un détail à aborder concernant Instagram : son IGTV.

En effet, bien que seules 12,2% des entreprises aient utilisé cet outil d’Instagram en 2018, il semblerait que 28,1% d’entre elles choisissent de l’inclure dans leur stratégie marketing en 2019 ! Une tendance à surveiller donc.

Les stories : un avis plus nuancé mais une tendance à ne pas négliger pour 2019.

2018 a été l’année du boom des stories sur Facebook et Instagram ainsi que sur Snapchat, le réseau social qui fut le premier à démocratiser ce concept. Même Whatsapp a vu son outil de stories prendre plus d’ampleur (bien que mitigée comparée aux résultats des autres réseaux sociaux évoqués) en 2018 soit un an après sa mise en place.

1: Les stories organiques, qu’en pensent les entreprises ?

En 2018, il s’est avéré que 34,6% des entreprises ayant utilisé les stories n’étaient pas certaines de leur efficacité. La faute peut-être à la difficulté de mesurer concrètement leurs performances ou à une utilisation non optimale des stories ?

35% des entreprises ayant utilisé les stories dans leur stratégie marketing ont déclaré que cela avait été « quelque peu efficace », ce qui reste à mon sens un avis nuancé et relativement peu précis.

Heureusement, 22,6% des entreprises se disent satisfaites de l’efficacité des stories ! Et ce chiffre risque d’augmenter en 2019 grâce à une meilleure compréhension et un meilleur maîtrise de cet outil.

2: Et les stories ads alors ?

Eh oui, sur les réseaux sociaux, il ne faut pas oublier les publicités, présentes sur chacun des réseaux les plus utilisés actuellement. Avec leur intégration aux stories Facebook et Instagram, cela crée une nouvelle opportunité pour les entreprises de toucher leurs consommateurs en 2019.

Sur l’année 2018, 62,9% des entreprises n’ont pas investi dans les stories ads.

MAIS, et c’est là le plus gros chamboulement qui risque d’avoir lieu en 2019, 61% des entreprises ont l’intention d’investir dans les stories ads ! Il s’agit là d’un retournement de situation total qui risque grandement d’influencer le marketing des réseaux sociaux en 2019 !

Peut-être est-ce le moment pour votre business d’investir également dans les stories ads afin de faire partie des pionniers en la matière avant que ça ne devienne une généralité ? On se souvient tous du boom des Facebook ads à leurs débuts et de leur ROI généralement très bon. Depuis, les Facebook ads se sont démocratisées et sont tellement utilisées que leur efficacité commence à être remise en doute par plusieurs experts (bien que de mon point de vue, elles ont encore de beaux jours devant elles si elles sont bien utilisées et associées à d’autres moyens de publicité complémentaires, mais ça, ce sera l’objet d’un autre article).

Voilà en bref un petit retour sur l’utilisation de la vidéo et des stories en 2018 pour vous aiguiller sur les tendances à suivre en 2019. Un marketeur averti en vaut deux ! 😉

About the author: Amy

Leave a Reply

Your email address will not be published.